Me contacter

06-03-40-24-65

E-mail

carole-thiebault@28joursdelaviedunefemme.fr

Mais pourquoi donc prendrais-tu du temps et de l’énergie à prendre soin de ton cycle menstruel alors même qu’il y a des chances pour que tu le considère comme le plus gros boulet qu tu aies à tirer durant toute ta vie fertile ? Dans son dernier livre, Martin Winckler parle même de “charge physiologique” dans la mesure où ta nature cyclique doit exister dans un monde d’hommes fait pour les hommes. Alors en attendant que nous ayons, nous les femmes, un peu plus d’espace fait à cette nature cyclique, voici 5 raisons qui peuvent te donner envie de prendre soin de ton cycle menstruel, histoire aussi de participer à l’évolution des mentalités.

 

1 – Sortir du pilote automatique

Cette expression n’est pas de moi. Je l’ai entendue d’une cliente toute jeune qui me consultait pour apprendre la symptothermie moderne. Déjà à son âge (22 ans) elle s’est sentie dépossédée de ses ressentis, déconnectée par la prise de contraceptif qui bloquait son cycle. Elle voulait comprendre. Comprendre c’est savoir et savoir c’est être libre. Bon on va un peu temporiser : on ne sait jamais tout. Mais il y a quand même une différence entre savoir assez pour prendre une décision et être complètement tenue dans l’ignorance par des discours flous et directifs. Il ne tient qu’à chacune de poser des questions, de se renseigner, de chercher à comprendre seule ou avec son professionnel de santé. L’échange est source d’enrichissement mutuel.

Sortir du pilote automatique, c’est donc un pas vers la capacité à faire des choix.

 

2- Choisir de choisir sa vie

En prenant soin de votre cycle menstruel, tu prends soin de toi en totalité. Je ne dis pas que ton cycle te défini entièrement, seulement que tout étant lié, le cycle ne fait pas exception et quand il y a un déséquilibre quelque part, on observe souvent une répercussion sur le cycle et inversement.

Donc prendre soin de ton cycle te fais prendre conscience de la valeur de ta personne. Et quand on considère quelqu’un ou quelque chose de précieux, on a qu’une envie : le protéger.

C’est drôle comme les femmes dans leur grande majorité vont être très sensibles à leur santé et leur hygiène de vie lorsqu’elles sont enceintes. C’est parce qu’elles portent la vie, dit-on. Mais une fois transmise, la vie ne s’échappe pourtant pas de leur corps. Au contraire, il est même indispensable d’être en forme pour assurer les années qui vont suivre avec leur progéniture.

Alors pourquoi ne pas poursuivre ce bel élan ? Il serait peut-être profitable à tous que tu prennes soin de toi en veillant à faire des choix conscients pour ta santé.

Commencer à choisir la façon dont tu veux vivre avec ton cycle : en l’observant, en le laissant s’exprimer ou au contraire en le faisant taire (c’est aussi un choix que je respecte), c’est commencer à prendre des décisions sur la façon dont tu veux mener ta vie.

 

3- Prendre la responsabilité de sa santé 

Mener sa vie c’est s’assurer d’être en santé. Tu reprends le contrôle du poste de pilotage, tu choisi le cap, il faut que le véhicule soit en capacité de te mener là où tu as décidé d’aller. Pas question de se mettre en cale sèche le temps de faire le check-up complet mais simplement dans un premier temps d’observer. Prendre le temps, ralentir. Oui je sais, c’est complètement aux antipodes de ce qui est en marche aujourd’hui : la course folle, la pression à aller toujours bien, à être performante. C’est drôle comme beaucoup de gens dénoncent ce tourbillon sans aller jusqu’à en sortir.

Il ne s’agit pas d’un jugement, simplement d’une constatation. Alors hop on s’y met ? Il suffit de regarder, sentir, écouter. Parce que le corps parle, et tu le sais bien, toi qui as un cycle avec des pertes de sang qui peuvent varier dans leur abondance, leur fréquence, leur aspect. Avec parfois des douleurs, aux seins, à la tête, au ventre, au dos… Avec aussi des variations d’humeur parfois.

Tout cela constitue des signes, des messages que ton corps t’envoie, te crie même parfois pour que tu changes de cap. Pourquoi ne pas écouter ton adjoint qui voit l’iceberg ? Ne fais pas comme le Titanic. Sois vigilante et prends les décisions qui découlent de ce que tu vois.

 

4- Gagner en confiance en soi

C’est peut-être la raison qui me bluffe le plus dans cette démarche. Observer son cycle, c’est a priori pas super sexy. Mais cela déclenche un phénomène assez étonnant dont témoignent beaucoup de femmes après quelques temps d’observation.

Le simple fait de comprendre ce qui se passe en elles, d’en confirmer le processus en direct par l’observation des signes correspondants invite un nouveau souffle à s’insinuer en elles. Je te parle de confiance en toi.

Tu ressens une sorte de force tranquille parce que tu reprends la main sur un processus de ton organisme. Si tu utilises cette observation pour gérer ta fertilité, ce que tu risques de toucher du doigt, c’est la fierté de te sentir autonome, la légèreté provoquée par le fait de toujours savoir où tu en es.

Bref, s’intéresser à ton cycle peut bien t’apporter la stabilité de la confiance en soi.

 

5- S’ouvrir et partager

Pour terminer de te convaincre, t’intéresser à ton cycle peut peut-être te paraître une démarche autocentrée, égoïste. J’aimerai te montrer qu’au contraire, c’est un pas vers l’autre.

On entend souvent des discours dénonçant l’incompréhension qui règne entre les sexes. On ne comprends pas les femmes, les hommes sont des mystères. La séparation règne.

Et si tenter de se comprendre était au contraire une façon de partir de soi pour mieux aller ensuite vers l’autre. On ne comprend pas les femmes ? Ok et toi est-ce que tu te comprends ?

Non ? Alors comment peux-tu attendre d’un autre qui ne vit pas les choses qui se passent en toi qu’il sache comment tu fonctionne ?

Lorsque tu prêtes ton téléphone à un ami, tu commences par lui expliquer sur quelles touches appuyer pour provoquer telle ou telle action, tu lui montres comment ça marche.

Et bien ici c’est pareil. Et il faut donc en premier lieu que tu comprennes toi-même de quoi il retourne !

Cette façon de revenir à soi pour mieux aller vers l’autre m’est chère parce qu’elle me paraît douce et respectueuse. Et ça, ce sont des valeurs qui guident toute ma démarche auprès de toi.

 

Alors, tu t’y mets ? Tu as déjà commencé et tu souhaites aller plus loin ?

Dis-moi où tu en es, ton expérience, tes envies en commentaire.

J’adore échanger sur ce sujet car il y a autant de vécus que de femmes.

A tout de suite,

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 3
    Partages
Avatar

Carole Thiebault

Naturopathe - Heilpraktiker
Consultante en gestion autonome de la fertilité

Nous vous recommandons de lire

14 commentaires

  1. Prendre soin de sa santé et prendre ses responsabilités, ça me plait bien ça ! les autres raisons que tu cites sont tout aussi valables et importantes. Après #metoo, je crois que les femmes prennent enfin conscience de leur spécificité et de l’importance de leur cycle. Merci Carole !

    1. AvatarCarole Thiebault a dit :

      Oui Déborah,
      c’est super important. Alors il est vrai que mon dada c’est de partir du cycle mais chacune peut aussi s’approprier la manière de prendre soin de soi. Ce qui est important c’est de la faire.

      Bises
      Carole

  2. Cet article me touche beaucoup : il englobe “tout” dans ce qui est essentiel pour bien se connaître et écouter son corps. A conseiller à toutes les jeunes filles !

    1. AvatarCarole Thiebault a dit :

      Ah merci Anne et heureuse de te toucher !
      Alors on s’y met toutes et tous ? On transmet ?

      Au plaisir de te lire Anne,
      Carole

  3. Coucou Carole,
    Que de bonnes raisons de prendre soin de son cycle! Je raisonne particulièrement avec le point de prendre la responsabilité de sa santé. Avant, je pensais que j’étais en bonne santé, mais depuis que j’ai appris à comprendre mon cycle et à être en cohésion avec, j’ai l’impression d’avoir gagné +100 points en santé… si je peux dire ça comme ça 🙂 . C’est comme si j’avais tout gagné en prenant le contrôle sur ma santé plutôt que de la subir et ça, c’est hyper important.

    Bises,
    Virginia

    1. AvatarCarole Thiebault a dit :

      Oui exactement Virginia,
      C’est remettre du sens sur quelque chose qui nous accompagne au quotidien.
      Merci d’avoir partagé ton point de vue.
      Bises
      Carole

  4. J’avais jamais réfléchie de cette manière. Merci de m’avoir ouvert les yeux sur cela.

    1. AvatarCarole Thiebault a dit :

      Avec plaisir Shirley,
      Je te souhaite des yeux grands ouverts pour l’avenir.
      A te lire
      Carole

    1. AvatarCarole Thiebault a dit :

      Oh oui de l’auto-bienveillance. Comme c’est doux à lire !
      Merci Caroline
      A bientôt
      Carole

  5. Bonjour Carole !
    Comme à ton habitude tu nous as fait un très bon article.
    Je suis convaincue qu’une meilleure connaissance de soi permet d’aller mieux et comme tu le dis si bien cela permet d’aller plus facilement vers l’autre.
    Merci pour ton travail si excellent !
    Bien à toi 🙂

    1. AvatarCarole Thiebault a dit :

      Merci Mylène !
      Tu sais il paraît que l’on ne voit en l’autre que ce que l’on a en soi !
      Alors n’hésites pas à partager le lien vers ton non moins excellent blog !
      Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Reçois et passe le test d'équilibre hormonal pour savoir où tu en es