Me contacter

06-03-40-24-65

E-mail

carole-thiebault@28joursdelaviedunefemme.fr

Quand on parle de cycle menstruel, on parle très souvent d’hormones. Œstrogènes, progestérone, ce sont des mots avec lesquels tu es maintenant plus pou moins familiarisée mais en tout cas tu as déjà dû les entendre plusieurs fois dans ta vie. Mais t’es-tu déjà demandé qui assurait d’apporter les éléments pour que ton organisme puisse les fabriquer ? Et qui s’occupe de nettoyer une fois qu’elles ont été utilisées et qu’il faut les évacuer ? Tiens-toi bien parce que tu vas avoir juste après cette introduction un commencement d’explication avec une révélation (j’espère !) : tout ça c’est grâce à ton foie. Je t’explique comment ?

 

Le foie fournit la matière première pour faire tes hormones

Et oui les hormones de ton cycle féminin, œstrogènes et progestérone, sont des hormones que l’on appelle stéroïdes. Rien à voir avec le dopage, ici on parle de tes propres hormones parce que le but c’est bien que tu sois une grande fille qui fait sa tambouille toute seule.

Donc les hormones stéroïdes disais-je sont des hormones qui sont synthétisées à partir du cholestérol.

Ah là je vois déjà que tu commences à voir ton cholestérol autrement que comme le grand méchant loup qui t’empêche d’être en forme. Et oui parce que dans la vie tout n’est pas noir ou blanc mais le tableau est plutôt fait d’une multitude de gris.

Donc tu viens de comprendre qu’il faut lever le pied sur les pièges à cholestérol et faire comme pour le loup dans les Pyrénées : mettre un quota.

Bon là je te sens mûre pour le deuxième effet kisscool : le foie fabrique du cholestérol. C’est même une plus grande source de cholestérol que l’alimentation. Euh, stop où tu vas là ?

Non mais c’est pas une raison pour attaquer le saucisson de tata Germaine !

Le régime méditerranéen reste le modèle sur lequel se basent les cardiologues pour conseiller leur patient dans la maîtrise du cholestérol.

Mais sache que si ton foie n’est pas en forme, qu’il fait l’andouille en s’amusant à se dérégler et bien cela peut t’amener à faire trop de cholestérol. Bref parce que le sujet n’est pas là, quoi que…

Ben oui tu as compris, si ton foie n’est pas au top de sa forme, cela risque de perturber la livraison de matière première aux organes chargés de fabriquer tes œstrogènes et ta progestérone (entre autres, voir aussi les interactions entre le stress et le cycle féminin ici).

Voilà donc une bonne première raison de chouchouter ton foie pour t’assurer un bon équilibre de ton cycle menstruel.

 

Il t’en faut une autre ?

 

Le foie te débarrasse des hormones inutilisables

Alors là j’imagine déjà ta tête quand tu auras lu ce qui suit. Parce que je vais me déchirer pour t’expliquer un peu comment le foie fait le ménage dans l’organisme et il me faut développer des trésors d’imagination. Mais bon, en contrepartie, tu vas briller lors de ton prochain dîner mondain (à force de te dire ça, tu vas même ressembler à un lampadaire à force !).

Donc le foie ne se contente pas de fournir des matières premières pour que les organes se nourrissent, stockent ou fabriquent des choses. Non il a aussi une grosse mission que l’on affectionne particulièrement dans le milieu des naturopathes : la détox !

Ça y est le mot est lâché ! Et si tu me connais un peu, tu sais combien ça me coûte de l’utiliser. Si tu me connais moins, déjà n’hésites pas à m’envoyer un mail, j’adore échanger avec mes lectrices, et saches quand même que les modes détox m’agacent prodigieusement parce que ça fait faire n’importe quoi n’importe comment à des gens qui pensent bien faire.

Détox du foie première partie

Bref lis ça et tu comprendras : le foie est un organe qui filtre le sang plusieurs fois par jour pour le débarrasser d’un certain nombre d’éléments dont l’organisme n’a pas besoin ou même pire qui l’encrasse ou l’empoisonne.

Donc il met de côté ces éléments et comme à la déchèterie, il doit traiter ces déchets pour pouvoir les envoyer vers la bonne porte de sortie (urine ou selle en gros).

Mais comment fait-il ça ? Accroche-toi c’est le moment !

Imagine que les éléments filtrés soient des constructions de lego (euh j’espère que j’ai le droit d’utiliser ce mot au passage).

Et bien le foie reçoit genre une maison, un bateau ou un vaisseau spatial. Il va commencer par démonter ces constructions. En gros il veut obtenir un tas de pièces en plastique complètement dissociées les unes des autres.

Parce qu’il ne peut pas envoyer une maison, un bateau ou un vaisseau spatial directement vers la porte de sortie (imagine comme ça doit faire mal au passage ! Ah ah non ça c’est une blague mais ça me fait rire !).

Bref nous voilà avec des pièces qui se baladent et là le foie vient de faire la phase 1 de son processus de détox.

C’est là que c’est dangereux parce que des petites pièces qui se baladent de manière indépendante comme ça c’est encore plus toxique que quand on a une grosse maison (ou bateau ou vaisseau spatial mais ça t’avais compris). Ben oui elles peuvent se coincer sous un meuble, obstruer l’aspirateur pire se faire avaler par un enfant qui l’attrape !

Alors que la maison, au pire on se prend les pieds dedans et on a un peu mal aux orteils.

Détox du foie : deuxième partie

Du coup, le foie il faut qu’il accomplisse très vite sa phase 2 de détox, à savoir ramener des pièces à lui qui vont lui permettre ensuite de les envoyer vers la voie d’évacuation adéquate. Et il va lier ses propres pièces avec celles qu’il a obtenu dans son jeu de déconstruction.

Attention je change un peu la métaphore pour continuer l’explication. A ce stade c’est comme si les éléments obtenus par la phase 1 se voyaient adjoindre un chaperon qui leur montrerai le chemin vers soit les intestins soit la vessie. Tu me suis toujours parce que là on a fait un petit virage frein à main pas piqué des hannetons (ah oui j’ai une période “expressions désuètes”, c’est marrant … ou pas).

Et bien ces éléments apportés par le foie ce sont pour la plupart des anti-oxydants ou d’autres enzymes qui peuvent avoir des noms à coucher dehors comme par exemple le cytochrome P450 (c’est là que tu brilles le plus si tu arrives à le ressortir au dessert).

Bon mais si on revient à nos moutons, t’as compris que le foie ne chôme pas et qu’il doit faire un sacré boulot pour nettoyer notre corps. Et bien il le fait aussi avec nos hormones stéroïdes. Tu sais : les hormones de ton cycle.

 

Pour résumer : prends soin de ton foie

Le foie a besoin d’être vraiment au top non seulement pour assurer la livraison de la matière première principale pour que ton corps synthétise ses hormones sexuelles mais aussi pour ensuite débarrasser ton organisme des ses mêmes hormones une fois qu’elles ont été utilisées et qu’elles sont bonnes pour la poubelle.

C’est donc méga important de chouchouter son foie quand on veut travailler sur son cycle menstruel.

Et si tu es sage, un jour je te raconterai comment il faut que ce ménage soit bien fait pour ne pas laisser des produits toxiques dans le corps qui risquerait de te mettre dans une posture pas bien chouette côté santé. Tiens ben si ça t’intéresse, ça peut être le prochain article.

Qu’est-ce que t’en penses ?

Ça te tente ?

Ben tu connais le truc maintenant : hop un commentaire et je prends commande !

Et surtout partage aux copines, là tu seras vraiment une super nana (comme dans la chanson).

Lien utile :
Maitriser-son-taux-de-cholesterol

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 4
    Partages
Avatar

Carole Thiebault

Naturopathe - Heilpraktiker
Consultante en gestion autonome de la fertilité

Nous vous recommandons de lire

14 commentaires

  1. Salut Carole !
    Oups j’ai mangé le saucisson de tata Germaine ! (non j’plaisante !).
    Merci pour cette explication sur le foie, c’est toujours bien de comprendre comment tout ceci fonctionne.
    Moi je suis preneuse pour la suite. Maintenant que j’en sais un peu plus, je voudrais bien faire mon lampadaire en soirée mondaine et parler de toute l’histoire 😉
    Merci pour cet article, comme d’hab c’est super et j’adore ton humour (et tes expressions ça me fait mourir de rire !)
    À bientôt 🙂

    1. AvatarCarole Thiebault a dit :

      Salut Mylène,

      Ok ça marche je t’envoie la suite la semaine prochaine !
      Et en attendant, plutôt que le saucisson, je te propose de la betterave rouge crue, râpée, super pou le foie !

      A plus
      Carole

  2. Merci pour ces précisions Carole ! C’est vrai que ce n’est pas toujours une évidence et pourtant…
    Bises

    1. AvatarCarole Thiebault a dit :

      Oui on remet un peu les choses dans l’ordre 😉

      A bientôt Déborah
      Bises
      Carole

    1. AvatarCarole Thiebault a dit :

      Oui une vraie toile d’araignée ! Tu touches à un endroit, tu retrouves des répercussions à l’autre bout !

      Merci à toi de les lire !
      Bises
      Carole

  3. Bonjour Carole, merci pour cet article. J’aime beaucoup l’image des petites pièces en plastique. C’est plus simple à comprendre et de façon assez ludique! Si tu as des conseils pratiques pour ménager son foie, je suis preneuse! Les probiotiques font-ils partie de la solution?
    Autre petite question, sans rapport (ou peut-être que si) avec cet article, mais aurais-tu des conseils à donner pour les femmes qui souhaitent tomber enceinte? Comment faire pour bien se préparer (adapter l’alimentation, exercices physiques, plantes, etc.)? Si tu as déjà écrit un article sur le sujet, je serais ravie d’avoir le lien. 🙂 Très belle semaine. Marie

    1. AvatarCarole Thiebault a dit :

      Bonjour Marie,

      Je suis contente que mes jeux de construction aient fonctionné pour expliquer ce mécanisme.
      Alors pour répondre à tes questions :
      – les probiotiques vont apporter une flore au niveau de l’intestin pour essayer de la rééquilibrer. Indirectement cela peut avoir un bénéfice pour le foie si au niveau intestinal tout est ok, le foie reçoit moins de substances indésirables. Mais pour aller directement vers le foie, il existe en effet plusieurs astuces. Manger des aliments riches en acides aminés soufrés (ail, radis noir…) ou encore consommer des carottes ou des betteraves qui soutiennent les cellules hépatiques ou bien encore appliquer une bouillotte chaude sur le foie… bref, je crois qu’il faut que je vous fasse un petit article bullet point ;
      – pour optimiser une grossesse, non je n’ai pas écrit d’article sur le sujet mais oui je sais quoi faire (du moins avec la naturo) donc là aussi j’entends ta demande (si elle est pressée, n’hésites pas à me solliciter en MP) et je mets le projet d’article dans la liste.
      Bises
      Carole

    1. AvatarCarole Thiebault a dit :

      Ah Ah j’apprivoise l’art du teasing !
      Au plaisir de te lire la semaine prochaine alors !
      Bises Marie

  4. Si autant je connaissais le coté detox du foie, je ne connaissais pas par contre son lien avec notre cycle mensuel. Cela donne envie d’en savoir plus! Merci pour cet article.

    1. AvatarCarole Thiebault a dit :

      Avec plaisir Aude,
      je t’invite à t’inscrire à la newsletter pour ne pas rater le prochain épisode alors.
      A te lire
      Carole

  5. Bonjour Carole, wahou ton article est très intéressant! Je me demandais pour les personnes qui ne produisent pas assez de cholestérol; Par conséquent les hormones sont destabilisées. A part manger davantage des bons gras, que conseilles-tu? Au plaisir de lire tes prochains articles!

    1. AvatarCarole Thiebault a dit :

      Bonjour Mélissa,

      Merci pour ton commentaire. Je conseillerai de prendre soin de son foie avec une hygiène de vie adaptée et d’autres techniques naturo (tout cela en dehors bien sûr de toute pathologie qui requiert un médecin).
      Avec un peu de patience, tu auras des pistes dans un prochain article.

      N’hésites pas à t’abonner si tu veux être sûre de ne pas passer à côté 😉
      Bises
      Carole

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes libre de recevoir le livre " Cycle menstruel : 5 clés pour retrouver l'équilibre"