Me contacter

06-03-40-24-65

E-mail

contact@carole-thiebault.fr

Et s’assurer un cycle équilibré !

Cet article participe à l’événement inter-blogueurs “ Mes meilleures astuces pour être en bonne santé” organisé par Mathieu du blog Transformation Physique. J’apprécie beaucoup ce blog, et en fait mon article préféré est celui-ci  “Sommeil non réparateur : Moins de muscle et plus de gras”.

Souvent je vous parle de sujets bien ciblés sur le cycle féminin et pour cause, la santé féminine est mon sujet de prédilection. Aujourd’hui c’est un peu particulier car j’ai voulu participer à un carnaval d’articles. Mais qu’est-ce qu’elle a encore été trouver ? Tranquille c’est juste un évènement lancé par un blogueur à d’autres blogueurs. On a un thème commun et chacun écrit un article avec son interprétation du thème selon sa sensibilité. Du coup vous pourrez trouver plein d’articles qui feront le tour du sujet. C’est ça qui me séduit : pouvoir vous offrir la possibilité de découvrir des visions complémentaires, faire votre marché en quelque sorte.

Bref le thème a retenu mon attention car il n’est pas si éloigné que cela de ce que je vous propose d’habitude. Et oui quand je vous accompagne sur la santé au féminin, cela touche forcément à votre santé de façon globale. Un cycle non physiologique témoigne d’un truc qui ne fonctionne pas quelque part ailleurs, parce que tous nos systèmes sont interdépendants.

Voici donc mes meilleures astuces pour une santé globale équilibrée et qui ne manqueront pas d’avoir un impact positif sur votre cycle. Tout le monde est gagnant !

Un sommeil de qualité

Depuis toujours, instinctivement, j’ai pris soin de mon sommeil. Bon ok j’ai un gros côté marmotte mais vous me croirez ou non, il faut l’entretenir et maintenant j’ai une réputation à préserver : je peux dormir partout, n’importe quand et n’importe comment.

Bref je suis en train de faire des jaloux là mais avant de me détester si vous avez des problèmes de sommeil, je vous révèle en quoi le manque de sommeil peut jouer sur votre santé et surtout sur la santé de votre cycle.

Le manque de sommeil c’est pas quand on ne dort pas 9 heures par nuit. Le manque de sommeil c’est quand vous ne dormez pas le temps dont vous avez besoin. Donc avant tout il faut évaluer votre besoin de sommeil. Et ça vous savez déjà le faire ! Et oui vous savez si vous êtes petits dormeurs ou gros dormeurs, vous savez même quantifier votre besoin. Aller avouez que vous savez à peu près combien de temps vous avez dormi quand vous vous réveillez frais comme un gardon (oui petite expression désuète mais je les aime tellement !).

Ce constat fait, dès que vous dormez moins que votre besoin de base, votre système immunitaire est moins performant. Et si cela se prolonge, ça peut être une des explications au fait que vous attrapiez tout ce qui traine (rhume, gastro, grippe…).

Pour ce qui nous intéresse, le manque de sommeil perturbe le système endocrinien dans sa globalité, donc le cycle est impacté. D’abord le rythme circadien (jour/nuit, comme j’me la pète avec mes mots savants) et ensuite les hormones de régulation de la faim et de la satiété. Il vous est déjà arrivé de vous jeter sur des sucreries ou de grignoter toute la journée un lendemain de nuit blanche ? Et ben voilà c’est votre leptine et votre ghréline (les hormones en question) qui étaient toutes chamboulées et qui vous donnaient des informations erronées sur votre faim et votre satiété.

Et sur les hormones sexuelles aussi le manque de sommeil fait des dégâts. Il y a une baisse de la fertilité observée lorsque le sommeil est perturbé et aussi des cycles plus irréguliers.

Sommeil et santé - Image par Hans Braxmeier

Moralité, pour un cycle équilibré, DOR-MEZ !

Alimentation santé

Je l’ai déjà évoquée et je pense que j’aborderai encore et toujours ce point. Il n’est pas possible de prétendre à la bonne santé si le carburant de la machine (là c’est vous, enfin votre organisme) n’est pas le bon.

Si vous mettez du diésel dans une voiture essence, je vous mets au défi de faire plusieurs kilomètres. Et en plus la voiture sera fichue. Vous avez de la chance : notre corps est tellement bien fait qu’il ne va pas se mettre en vrille à la première tarte à la praline dégustée (heureusement parce que sinon je ne serai pas là pour vous écrire cet article !). Il sait s’adapter. Mais les capacités d’adaptation ne sont rien d’autre : je m’explique, s’adapter implique que la situation soit ponctuelle. Si cela devient la façon de vivre, l’adaptation va arriver à un point de non retour car les ressources internes auront été épuisées.

Donc vous l’aurez compris la règle au quotidien c’est donner ce que le corps est capable de digérer ET d’utiliser ensuite pour continuer à vivre. Ensuite vous pouvez saupoudrer de sucre glace, j’entends par là des petites douceurs pour faire plaisir de temps en temps. Et ne vous cantonnez pas à la tarte à la praline, à force c’est écœurant.

Alimentation santé

On mise sur le simple et le bio. On peut introduire un peu de crudités et surtout on boit aussi suffisamment. Et quand on craque, on le fait bien c’est-à-dire qu’on s’offre de la qualité. Mieux vaut une raclette avec de super produits que vous apprécierez cent fois plus qu’un truc tout fait en supermarché. Et le souvenir est aussi important que le moment où vous dégustez, croyez-moi.

Respirer c’est la santé !

Ai-je besoin de vous faire un dessin ? Si je vous coupe l’oxygène là tout de suite, vous n’allez pas durer bien longtemps….. Aller je vous redonne de l’air, j’suis pas là pour vous faire du mal bien au contraire !

Et puis surtout j’aimerai vous dire autre chose sur la respiration et l’oxygène que cela apporte à votre organisme. C’est l’unité centrale de bien des réactions biochimiques qui vous permettent de vivre, de faire tout ce que votre corps a à faire. Sans cet oxygène, vos cellules ne peuvent pas utiliser les nutriments que vous aurez apporté via votre super alimentation. Ce serait dommage, vous avez fait des efforts sur la nourriture mais vous n’en profitez pas !

Ne pas s’oxygéner correctement cela signifie fatigue, ralentissement de nos capacités d’auto-nettoyage et baisse de notre capacité à produire de l’énergie. Et de l’énergie, il en faut pour assurer un cycle ! Et oui le cycle est là pour assurer notre capacité de reproduction. Si nous n’avons pas suffisamment d’énergie pour assurer les fonctions de base de l’organisme (respirer, boire, manger, dormir, se mouvoir…), ce dernier ne va pas dépenser le peu qu’il a pour éventuellement se reproduire. La priorité ira à la survie.

Respirer c’est plus qu’inspirer et expirer de façon automatique. Les grands maîtres de yoga l’avaient bien compris depuis des lustres. Les exercices de respiration sont là pour optimiser cette compétence de notre corps, utilisons les ! En plus c’est gratuit et on peut le faire partout, pourquoi se priver ?

Respiration et santé - Image par Harry Fabel

Et les cellules de votre appareil reproducteur en profiteront aussi. Savoir respirer c’est savoir utiliser le plein potentiel de votre diaphragme. Et quand le diaphragme est sollicité, les organes situés en dessous (viscères et organes reproducteurs) profitent d’un massage gratuit (et ils adooorent ça !)

Le mouvement, c’est la vie

Là encore, croyez-vous que nous soyons faits pour rester sur un canapé à longueur de journée (ou une chaise de bureau, c’est pareil !) ?

Non, le corps pour être en santé doit bouger. La sédentarité est l’une des principale cause de maladie et de mortalité dans le monde. C’est dingue quand on y pense non ? Et je ne vous parle pas d’être le prochain champion du 100 mètres haies, non juste bougez votre corps.

C’est ce qui permet aux fluides de mieux circuler et donc de mieux nourrir nos cellules, vous savez avec ce que vous aurez mangé et respiré. Et aussi cela permet de récupérer les déchets pour les emporter vers les portes de sortie (les émonctoires).

Bouger c’est déjà marcher (en plus ça aide à l’oxygénation), ou faire du vélo. Et puis vous pouvez combiner l’exercice physique avec une fonction pratique : pour aller au travail par exemple ou aller acheter votre bon pain au levain Clignement d'œil.

Bouger ce n’est pas forcément mettre un jogging (prononcer comme dans le film Podium) et des baskets. Il m’arrive souvent de conseiller juste de faire le ménage de façon un peu plus dynamique ou de promener le chien en augmentant un peu la cadence de marche (vous verrez votre toutou sera ravi de se dépenser lui-aussi). Il suffit déjà d’augmenter votre rythme respiratoire et votre rythme cardiaque pour déjà être dans l’exercice physique.

Sport et santé - Image par skeeze

Bouger c‘est la vie et pour que la vie habite votre bas-ventre, il est nécessaire de lui montrer la voie. A nouveau je me réfère au yoga : il existe des techniques, des protocoles issus du yoga destinés à équilibrer le cycle féminin. Ils comprennent tous des mouvements du bassin qui mobilise cette partie de notre anatomie qui a autant besoin de bouger que le reste du corps.

Dormir, manger, respirer et bouger, ce sont les quatre piliers de la santé et par extension de la santé reproductive (même si vous n’avez pas de désir d’enfant). Une maison ne se bâtit pas sans fondations et par ces piliers, je vous ai livré ce qui constitue pour moi les fondations d’une bonne santé globale. Il ne s’agit pas de recette magique mais bien d’une art de vivre, selon les lois de la nature, en respectant ce qui nous a été donné pour aller le plus loin possible dans cette expérience qu’est la vie.

Et vous ? Quelles sont vos astuces pour être en forme ?

Partager l'article
  •  
  •  
  •  

Carole Thiebault

Naturopathe - Heilpraktiker
Consultante en gestion autonome de la fertilité

Nous vous recommandons de lire

7 commentaires

    1. Carole Thiebault a dit :

      Coucou Audrey,
      Oui ce sont des propositions, elles méritent d’être testées pour voir ce que cela peut apporter individuellement. ensuite à chacun d’aménager selon ses propres contraintes.
      Belle journée

  1. Excellent cet article!
    Avoir une bonne santé donne la possibilité d’avoir une bonne qualité de vie!
    Je suis d’accord avec les différents points que tu évoques, je les conseille pour la plupart également.
    A bientôt!

    1. Carole Thiebault a dit :

      Merci Simon pour ton retour précieux ! Nous sommes sur la même longueur d’ondes.

  2. Coucou Carole !
    C’est un très bon article avec pleine de bonnes informations. Et oui ! Je suis jalouse 🙂 ! Je n’arrive pas à dormir sur commande moi. Bonne soirée.
    Bisous et à bientôt.

    1. Carole Thiebault a dit :

      Merci à toi Chanaël,
      Désolée pour le sommeil, c’est un sujet compliqué à accompagner parfois mais il y a souvent des moyens d’arriver à son maximum.
      Courage (et je dormirai un peu pour toi !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes libre de recevoir le livre " Cycle menstruel : 5 clés pour retrouver l'équilibre"