Me contacter

06-03-40-24-65

E-mail

carole-thiebault@28joursdelaviedunefemme.fr

On ne compte plus les traditions qui qualifiaient le sang des règles comme impur et la femme qui le perd était frappée de cette impureté. Le temps de la menstruation a souvent été un temps de réclusion soit seule soit avec d’autres femmes. A ces coutumes s’ajoute ces derniers temps  une remise en cause de l’utilité de saigner. En témoigne la pilule Seasonale, mise sur le marché en 2003, qui permet d’avoir ses “règles” seulement aux changements de saison. Et si on renversait tout ? Et si au contraire le sang de tes menstrues était précieux. Je t’explique en 5 minutes de lecture.

 

Ton sang menstruel recèle des trésors

Et oui des études ont mis au jour un composant inattendu dans le sang menstruel. Il faut déjà savoir que le sang des règles n’est pas composé des mêmes éléments que le sang qui circule dans vos artères ou vos veines.
Depuis longtemps, on sait que ce sang menstruel est en fait plus du tissu que du sang. Il se compose de :

  • Sang ;
  • Fragments nécrotiques de l’endomètre (super génial comme dénomination) ;
  • Cellules de la muqueuse vaginale ;
  • Sécrétions du col de l’utérus et du vagin;
  • Bactéries présentes dans le vagin.

Mais ce qui est assez incroyable, c’est que des scientifiques ont découvert que ce sang menstruel recèle aussi des cellules souches.

Oui tu as bien lu : ce genre de cellules qui sont recherchées en médecine régénérative, pour remplacer par exemple des cellules malades par des cellules saines.

Ces cellules souches viennent de l’endomètre. L’endomètre est le tissu interne de l’utérus. Il se renouvelle à chaque cycle et possède donc des super pouvoirs en terme de régénération.

Tu pourrais sauver des vies avec le sang de tes règles

Comment ça fait de savoir qu’on recèle des cellules souches dans son sang menstruel ?

Pas mal non ?

Alors on en remet une couche (ah, ah, règles, couche, tu vois un peu le jeu de mots ?) !

Ces cellules souches ont été prélevées puis observées en laboratoire. Tiens-toi bien : elles sont capables de se différencier en cellules :

  • Adipogènes c’est-à-dire capables de produire des cellules graisseuses ;
  • Ostéogènes, cellules contituants de l’os ;
  • Chondrogènes,  constituées de collagène ;
  • Neurales, cellules du système nerveux ;
  • Cardiaques, bon là tu as deviné.

T’imagines ? C’est génial toutes les possibilités qu’ouvrent ces cellules que tu produis à chaque cycle !

Et c’est là le plus extraordinaire : c’est que jusqu’ici, les scientifiques ont réussi à voir d’énormes possibilités thérapeutiques dans les cellules souches en général. Le seul problème c’est que ce genre de cellules est en général prélevé dans le sang de cordon ombilical ou encore au niveau de la moelle osseuse. Bref il faut des moyens et des techniques compliquées et surtout des donneurs.

Là il s’agit de sang facilement récupérable et il y a des possibilités de s’en procurer en quantité si on compte le nombre de femmes en âge de procréer et donc qui ont leurs règles à peu près tous les mois.

Donc on en est là : ce sang qui est souvent considéré comme sale, impur voir que l’on souhaiterait voir disparaître pour ne plus subir la malédiction des menstruations.

Et bien ce sang est ultra précieux, il est porteur d’espoir pour un grand nombre de malades.

J’ai parfois du mal à exprimer à quel point j’aimerai que ce cycle menstruel ne soit plus vu comme un boulet à supporter mais bien comme une chance d’avoir des indices d’équilibre ou une richesse qui n’a été donnée qu’aux femmes. Je crois que cette fois je tiens un argument choc, reconnu scientifiquement.

 

Alors, après cet article, est-ce que tu vois tes règles sous un autre angle ?

 

Sources :

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 7
    Partages
Avatar

Carole Thiebault

Naturopathe - Heilpraktiker
Consultante en gestion autonome de la fertilité

Nous vous recommandons de lire

22 commentaires

  1. Top article, comme toujours ! Et je ne savais pas que le sang des règles comportaient des cellules souches… Incroyable !! Merci Carole 🙂

    1. AvatarCarole Thiebault a dit :

      Merci Déborah.
      Oui ça change carrément la vision des règles je trouve.
      Bises
      C.

    1. AvatarCarole Thiebault a dit :

      Coucou Audrey,
      Oui c’est sûr la nature est tellement étonnante !
      Bises
      C.

  2. Hello Carole !
    Super article très intéressant ! 🙂 Ça paraît tellement incroyable et en même temps si beau.
    J’ai souvent considéré le fait d’avoir mes règles comme une sorte de cadeau (malgré les inconvénients/inconforts/douleurs) mais je crois que je vais les accueillir avec encore plus de bienveillance maintenant. 🙂

    1. AvatarCarole Thiebault a dit :

      Coucou Maëlle,
      Oui c’est vrai que c’est un aussi beau cadeau que des poumons qui respirent !
      Toute cette vision des règles comme une malédiction n’est qu’une vision d’une société qui n’a plus lieu d’être. Vive les règles, j’ose le dire !

      Bises
      C.

  3. Whaou, il est génial ton article Carole. Bien que je ne sois pas directement concerné par ta thématique, j’adore te lire : je retrouve dans tes écrits des aspects qui me permettent une meilleure harmonie avec le vivant, ce qui m’enchante. J’ai parfois l’impression que la perfection de nos corps est sciemment tue et certains processus du corps dévalorisé pour pouvoir nous vendre des médicaments chimiques qui sont censés compenser les imperfections de la nature. Qu’en penses-tu ?
    Autre question : le saignement en lui-même n’est-il pas bénéfice au corps ? N’est-ce pas également un moyen pour lui de se débarrasser de déchets, de se reconstituer ? Les saignées étaient utilisées par les médecins autrefois si je ne me trompe pas. C’est une question que je me pose depuis longtemps, peut-être as-tu une piste à me proposer ?
    Belle journée ☀️

    1. AvatarCarole Thiebault a dit :

      Ah Ah Nicolas nous sommes connectés !
      Oui c’est un point commun que nous avons dans notre lecture de la vie, l’harmonie.
      Pour répondre à ta première question, je le pense effectivement parfois, je suis en train de lire le prochain livre de Martin Winckler (attention teasing) et il en parle lui-même. Il est médecin et bien placé pour dévoiler des choses et il ne se gêne pas pour écrire que le marché de la santé des femmes est le plus lucratif du marché de la santé ! C’est te dire …

      Quant à la seconde question, la réponse est prévue dans mon prochain post sur Instagram, dans la série contes et légendes du cycle et des règles… Teasing aussi 😉.

      Bises et merci pour ta présence sur ce blog, j’adore !
      C.

  4. Bonjour, merci pour cet article super intéressant ! C’est fou qu’on en parle si peu alors que, comme tu les dis, les autres méthodes pour obtenir des cellules souches sont compliquées ou invasives. Y a-t-il des recherches précises en cours à ce sujet pour obtenir des résultats précis en la matière ? Merci beaucoup d’avoir éveillé mon attention là dessus !

    1. AvatarCarole Thiebault a dit :

      Bonjour Wendy,
      Oui effectivement on s’aperçoit que beaucoup de nouvelles découvertes passent inaperçues. J’ai mis le lien vers une étude qui est sortie et sur laquelle j’ai basé cet article. J’y ai lu que les recherches se poursuivaient. Un espoir pour beaucoup de gens.
      Avec plaisir de te lire à nouveau.
      Carole

  5. Wouah Carole !
    Tu t’es surpassée !!
    J’ai adoré ta blague avec les couches (on en remet une ??).

    Au delà de l’aspect sympa de ton article, comme toujours, on y apprend beaucoup.
    Mais là ! Non de non !
    Des cellules souches ? Carrément ???
    Non mais c’est dingue ! On va peut-être arrêter de nous casser la nenette avec nos règles maintenant !
    Des cellules souches… c’est presque incroyable. La médecine en a tellement besoin…
    Merci pour cet instant culture (de cellules souches ? 😂) et pour cette excellente nouvelle !

    Au plaisir d’une prochaine lecture.

    1. AvatarCarole Thiebault a dit :

      Je te sens en forme ce matin Mylène ! J’adore ta bonne humeur et tes bons mots !
      Oui on va pouvoir répondre posément à la prochaine réflexion déplacée sur nos règles.

      Aux prochaines blagues alors sur ton site ou le mien (on va finir en battle de rire !)
      Carole

  6. Un article vraiment passionnant merci pour toutes ces informations et de rétablir la vérité sur la beauté des règles.

    1. AvatarCarole Thiebault a dit :

      Avec plaisir Nathalie, la beauté est en effet partout quand on sait la regarder…
      A bientôt
      Carole

  7. Carrément. 🤩 Je suis ébahie.
    Maintenant je vais me regarder et vivre cette étape du mois différemment. Merci Carole. Cet article est top. C’est carrément l’un des meilleurs de ce blog. Force à toi 💪🏾

    1. AvatarCarole Thiebault a dit :

      Merci Sorelle !
      Et ben dis-donc, je vais partir plus souvent en vacances alors si j’arrive à sortir des super articles comme ça !
      Merci pour ton retour et force à toi aussi 😉.
      Carole

  8. Quelle découverte ! C’est incroyable de voir à quel point la nature est bien faites, je ne verrai plus les règles de la même manière 🙂

    1. AvatarCarole Thiebault a dit :

      Merci Sophie !
      C’est exactement le but de cet article : réhabiliter les fonctions de notre corps à leur juste place.
      Au plaisir de te lire,
      Carole

  9. Bonjour Carole, merci pour cet article. Quel plaisir de voir et de lire de plus en plus de choses sur ce qui se passe avec notre cycle et nos règles! J’ai commencé depuis peu à m’informer et quelle libération! Quel bonheur de voir que nous avançons vers la libération des mots, du silence autour des règles et des fausses idées réçues. Personnellement ça a été pour moi une vraie acceptation et j’apprends chaque mois à accepter qu’elles font partie de moi et que je n’ai pas à subir cette période mais plutôt à prendre conscience de son importance et ce qu’elle représente. Alors si en plus les régles sont bénéfiques ce n’est que du positif!!! Merci Carole.

    1. AvatarCarole Thiebault a dit :

      Ah Marie comme ton message fait du bien à lire !
      C’est exactement ce que je pense et tu le dis si bien, merci !

      A te lire
      Carole

  10. C’est super intéressant cette découverte!!

    Dans un livre, j’ai aussi lu que les femmes avaient très peu de chances de mourir d’infarctus avant la ménaupause car elles éliminent je ne sais plus quelle substance à travers les règles.

    Résultats les hommes sont en général victimes d’infarctus à partir de 55 ans et les femmes à partir de 65 ans.

    1. AvatarCarole Thiebault a dit :

      Oui tu as tout à fait raison Manu. Finalement c’est pas si mal d’être une femme 😉.

      Au plaisir de te lire à nouveau,
      Carole

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes libre de recevoir le livre " Cycle menstruel : 5 clés pour retrouver l'équilibre"