Me contacter

06-03-40-24-65

E-mail

carole-thiebault@28joursdelaviedunefemme.fr

Et bien voilà, il y a exactement 6 mois je me lançais un défi personnel : retrouver l’équilibre de mon cycle.

L’heure du bilan a sonné !

Vous voulez savoir si j’ai réussi ?

 

Un peu de peur au début

 

Il y a 6 mois, je pensais vraiment à ce que je voulais vous transmettre à travers cette expérience.

J’accompagne beaucoup de femmes dans ce genre de problématiques et je ne m’étais pas aperçue que je m’étais moi-même négligée en laissant une situation qui ne me convenait pas se déclarer et s’installer.

Une certaine passivité m’avait envahie, laissant d’autres priorités prendre la place et aussi m’obligeant à dépenser de l’énergie pour supporter ce déséquilibre de mon cycle.

Alors quand je me suis fixée cet objectif, j’avais peur. Peur de votre regard sur ce qui constituait pour moi une supercherie : je donne des conseils tous les jours aux femmes de prendre soin d’elles et je ne suis pas capable d’avoir moi-même un cycle équilibré !

Peur aussi de ne pas réussir le défi : 6 mois c’est assez court, surtout au regard de l’ancienneté du déséquilibre et en plus je n’avais pas identifié les causes avant de me lancer.

 

Et puis j’ai plongé toute entière dans l’expérience

 

Une fois le défi annoncé, je n’avais plus le choix je m’étais engagée ! (voir l’épisode 1)

C’était comme si j’avais passé une porte vers un monde inconnu et que cette porte s’étant refermée derrière moi, je n’avais qu’une possibilité : avancer.

Et c’est bien l’une des leçons de ce défi que je souhaite partager avec vous : une telle aventure est un véritable engagement. Et ce qui peut constituer une difficulté pour beaucoup de femmes c’est que cet engagement se fait pour soi-même.

Difficulté dis-je parce qu’un certain nombre de femmes font passer les autres, proches ou moins proches avant elles.

 

Alors oui, vouloir améliorer sa santé demande de se bouger. Votre santé n’est pas un droit, elle se mérite.

C’est bien ce que j’ai expérimenté durant ces 6 mois car il a fallu s’accrocher.

 

Un obstacle majeur sur le chemin

 

Le stress est l’ennemi numéro 1 du cycle menstruel (voir ici pourquoi). Le contexte extérieur a été assez chargé et a entraîné un chaos intérieur angoissant.

Je crois que ce défi m’a tenue debout car je voulais vraiment réussir.

J’ai donc du travailler sur mon stress et réorganiser mon quotidien pour assurer mon activité professionnelle et recaler certaines choses au niveau personnel.

C’est sur ce dernier point que j’aimerai attirer votre attention. Il y a eu une sacrée évolution.

Le premier changement mis en place concrètement a été de respecter ma fatigue et mon besoin d’introspection au moment des règles.

Ça ne se fait pas tout seul et la vie ne nous permet pas toujours de nous terrer sous une couette.

Alors voici ma solution : si les menstruations tombent un week-end, facile, on lève le pied et on marche un peu au ralenti.

Si par contre elles tombent en pleine semaine et que vous avez des impératifs, alors l’adaptation est obligatoire.

Apprendre à déléguer ou reporter ce qui peut l’être permet d’alléger la journée pour répondre en partie à ce besoin d’être en retrait de la vie quotidienne.

 

Facile ? Certainement pas ! Ceci dit, j’ai appris à faire des choix pour moi et à prioriser.

Mon conseil : pensez que ce que vous faites relève de ce que j’appelle l’égoïsme altruiste. Faire des choses pour soi mais dont les conséquences bénéficient à plein de monde. C’est carrément moins culpabilisant non ?

 

Le second changement c’est que lorsque j’ai mes règles, je l’exprime à mon entourage proche (on est d’accord, je ne passe pas une annonce dans la gazette locale).

Cela me permet d’évacuer l’éventuelle colère auto-rentrée qui peut se manifester quand vous avez juste envie d’être tranquille et que vous répondez malgré tout aux sollicitations des personnes qui vous entourent.

Et ça fonctionne, il y a une sorte de respect du fait que vous exprimez votre besoin du moment. Personnellement, je déclare que je me sens vite fatiguée et que j’ai besoin de faire uniquement le nécessaire et de préserver des moments de pause dans la journée.

Résultat : moins d’oppression, moins de stress et plus de sentiment d’être à ma juste place.

 

Bilan

 

Après 3 ans de dérive menstruelle, j’ai la fierté de m’être accordé du temps pour me remettre en selle et surtout en cohérence avec moi-même.

J’en suis aujourd’hui à mon quatrième cycle consécutif équilibré ! On peut dire que je suis sur la bonne pente.

Je reste vigilante et je tiens à maintenir mon attention pour rester dans cette configuration.

Chose étonnante même, je me suis connue des cycles long de tout temps (depuis ma puberté en fait) et depuis 4 cycles, j’observe des cycles plus courts que ma “normale” tout en restant dans les normes physiologiques.

Mon regard de professionnelle me dit que je n’y serai pas parvenue si je n’avais pas procédé comme je l’ai fait.

A savoir de prendre le temps de bien dresser un tableau le plus fidèle possible à la réalité afin de discerner les possibles causes du déséquilibre.

Une fois identifiées, il suffit de trouver le moyen de faire cesser ces causes et ensuite de s’engager à appliquer.

Il faut donc selon moi réunir plusieurs facteurs pour réussir dans cette entreprise :

  • Se sentir prête et motivée à changer
  • Être sans concession avec soi-même, au sens ne pas se trouver d’excuses
  • Commencer et finir ce qu’on commence même si les résultats n’arrivent pas aussi vite qu’on le souhaite

 

J’espère que cette aventure que j’ai eu plaisir à partager vous aura plu.

Peut-être vous aura-t-elle donné envie de vous mettre en marche pour vous-même…

 

Dites-moi tout par e-mail ou dans les commentaires.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 9
    Partages
Avatar

Carole Thiebault

Naturopathe - Heilpraktiker
Consultante en gestion autonome de la fertilité

Nous vous recommandons de lire

24 commentaires

  1. Super Carole ! J’adore le principe de l’égoïsme altruiste, très vrai ! Eh oui, le stress est notre ennemi numéro 1, à tous les niveaux…. Bravo à toi !

    1. AvatarCarole Thiebault says:

      Merci Déborah,

      Oui ce concept m’est venu il y a longtemps quand je voulais m’auto-justifier de mettre des choses en place pour moi. Je me suis aperçue qu’en évoluant, cela avait toujours un impact autour de soi.
      A tout bientôt,
      C.

  2. Bonjour Carole,
    Avant toute chose : je suis très heureuse pour toi. Bravo et encore bravo.
    Il est parfois tellement difficile de s’accorder le temps nécessaire pour aller mieux.
    Tu as su le faire !
    Je suis fière de toi !
    Pour t’avoir “vu” dans ta démarche je me rends compte comme cela n’a pas été chose aisée.
    Je comprends mieux aussi pourquoi tu t’es lancée dans la simplification de ton foyer.
    Je te félicite car pour mieux t’occuper de toi tu as mis des actions en place.
    Ta discipline, ton courage et ta détermination forcent le respect (car personnellement je n’ai pas encore trouvé le courage de prendre le taureau par les cornes…).
    Tu nous montres que cela en valait la peine !
    Oh, ça me fait tellement plaisir pour toi, c’est fou !
    Merci pour ton témoignage et tes explications. Voir ton parcours nous encourage et nous montre que cela est possible.

    Une fois n’est pas coutume : Je t’embrasse et t’envoie toute mon amitié

    Bien à toi.
    https://lesastucesdemylene.com

    1. AvatarCarole Thiebault says:

      Mylène,
      Comment te dire, je suis sans voix, touchée profondément par ton message.
      Je ne me sens pas plus forte que toi, que vous toutes. Je voulais seulement vous montrer que c’est possible tout en me servant en première (égoïsme altruiste !).
      Ne pas se forcer, laisser maturer. Se laisser envahir par ce possible de se faire passer en priorité. Cela touche tellement de sphères dans la construction d’une personne que cela demande de prendre son temps.
      Et le jour où vous sentez que c’est maintenant, alors mon conseil c’est d’attraper le train qui passe et d’y aller droit devant !
      Merci du fond du cœur, vraiment et je t’envoie à mon tour toute mon amitié.
      Sincèrement,
      Carole

    1. AvatarCarole Thiebault says:

      Plus rien ne m’arrêtera maintenant !
      Merci pour ton soutien Audrey
      C.

  3. Bravo Carole! Ça encourage à prendre soin de soi et à faire attention à son équilibre hormonal. Parce que comme tu dis, la santé ça se mérite, et c’est très facile de se laisser emporter par le stress et la pression qui nous entoure au quotidien.

    Bises

    1. AvatarCarole Thiebault says:

      Merci Virginia,
      ça me touche d’autant plus que tu sais de quoi on parle. Toi aussi tu as décidé un jour de reprendre les commandes 😉

      Bises
      C.

  4. Pas directement concerné par le sujet (et pour cause), j’ai tout même apprécié lire ton article pour deux raisons. La première, c’est que nous avons tous à gagner à mieux nous connaître (corps et mental) et la seconde c’est que plus qu’une expérience personnelle ta démarche t’a fait grandir sur d’autres plans.

    1. AvatarCarole Thiebault says:

      Oui exactement Nicolas, c’est un point que je vouais partager avec vous qui me lisez : le cycle n’est en fait qu’un point de départ et il peut emmener loin… ou pas c’est selon ce que chacun y met et selon ce qu’on est prêt à voir.
      Merci en tout cas pour ton commentaire,
      C.

  5. Bravo Carole !
    C’est vrai qu’il n’est vraiment pas facile de penser à soi en premier mais c’est faire preuve d’une grande force et de beaucoup de courage que d’exprimer tes besoins et de faire de ton mieux pour les faire passer en premier.
    Après tout si tu ne te sens pas bien tu ne pourra pas disponible pour personne !
    C’est un concept assez compliqué à mettre en place mais c’est tellement plus dans l’ordre des choses que ça en vaut la peine !
    En tout cas merci pour cet article, c’est très inspirant et ça donne envie de prendre un peu plus soin de moi !

    1. AvatarCarole Thiebault says:

      Merci Aurlane pour ton message.
      Je suis contente si j’ai éveillé une envie de prendre soin de toi !
      Si tu as besoin d’aide, je suis là 😉

      Au plaisir de te lire,
      C.

  6. Merci pour cet article et bravo pour ces super résultats! Ca montre qu’il n’y a pas de fatalité. A tout problème, une solution. Au delà de ça, cela m’a ouvert les yeux sur le lien entre règles et stress et m’incite à être plus observatrice et à l’écoute de mon corps sur ce plan là 😉

    1. AvatarCarole Thiebault says:

      Chouette chouete chouette Delphiane, c’est exactement ce pourquoi ce blog existe ! Alors si cela te donne l’impulsion je suis sincèrement heureuse d’avoir un peu contribué à ce que tu apportes plus de douceur dans ton quotidien (et c’est pas une mince affaire !)
      A te lire
      C.

  7. Whaouuu, joli défi et magnifique bilan, vraiment bravo !

  8. Merci Carole, cela faisait un petit moment que je je t’avais pas lue et je vois dans les enseignements que tu tires de ton défi exactement la phrase que j’avais besoin de lire en ce moment :
    Commencer et finir ce qu’on commence même si les résultats n’arrivent pas aussi vite qu’on le souhaite. applicable à tous les domaines !
    bises

    1. AvatarCarole Thiebault says:

      Pour te servir Caroline ;).
      Plus sérieusement, ce n’est pas toujours facile ceci dit c’est une telle joie intérieure d’arriver au bout de quelque chose, même si cela ne correspond pas tout à fait à ce qu’on imaginait au début. Le temps de tirer les leçons de l’expérience vient après je trouve…
      Courage à toi alors dans ce que tu traverses.
      Bises
      C.

  9. Bravo Carole pour ces résultats et aussi pour le courage que tu as eu de partager cette expérience!
    Je garde le conseil de prendre du temps pour soi et d’apprendre à connaître son corps.
    Bel article!

    1. AvatarCarole Thiebault says:

      Merci à toi Nadia de m’avoir lue et d’y trouver ta pépite 😉

      A te lire,
      C.

  10. Merci pour cet article ! J’ai des cycles très très irréguliers et je ne savais pas qu’il était possible de rééquilibrer tout cela. Je vais essayer de suivre tes conseils. J’ai téléchargé ton livre aussi que j’ai hâte de commencer.

    1. AvatarCarole Thiebault says:

      Super si je peux t’apporter du mieux. N’hésites pas si tu as besoin d’une aide personnalisée.
      Belle journée
      C.

  11. Merci pour cette article.
    Pour nombre de femmes, le cycle menstruel se résume à la périodes du mois ou vus avez les règles et c’est rarement un moment que vous trouvez agréable.

    Vous le vivez plutôt comme un inconfort et une contrainte. ET si ce cycle était un merveilleux outil de connaissance de soir?

    Grâce à votre cycle, vous allez appendre à mieux vous connaître, mieux vous comprendre et enfin vous écouter.

    Bref, à respecter encore plus votre corps et son rythme.
    Belle journée

    1. AvatarCarole Thiebault says:

      Tu as tout compris Rodney !
      Merci de me lire,
      C.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes libre de recevoir le livre " Cycle menstruel : 5 clés pour retrouver l'équilibre"