Me contacter

06-03-40-24-65

E-mail

carole-thiebault@28joursdelaviedunefemme.fr

Hello !

Il y a 15 jours je vous annonçait non sans anxiété le lancement de mon défi : “Je régule mon cycle en 6 mois” et me voici donc aujourd’hui pour vous présenter la première étape de cette période qui s’annonce pleine de surprises.

Anxiété parce que je n’ai pas la vocation à me dévoiler sans retenue alors voici déjà quelques endroits où je m’interdis d’aller.

Les règles du jeu

  • je parlerai donc de mon cas comme d’un cas clinique pour prendre un peu de distance. D’abord parce que encore une fois il ne s’agit pas de parler de ma life (comme diraient les jeunes, prononcer djeuns parce que quand même je suis pas non plus une vieille tromblon) mais bien de donner un exemple de ce qui peut être fait pour atteindre l’équilibre
  • la prise de distance me permettra aussi de palier à un problème : on n’est en général pas très bon thérapeute pour soi-même. Donc je veillerai à réduire au maximum le risque couru par le contexte de départ qui est : je suis juge et partie. Et je compte sur vous pour me faire remarquer si je glisse. C’est un travail d’équipe ce défi !
  • dans le cas où des considérations personnelles/intimes (oh là on se calme, l’intimité c’est pas que du sexe !) interviendraient dans l’explication de certains facteurs de déséquilibre, je me réserve le droit de n’évoquer que la conséquence (exemple du stress, ou des émotions). Un peu de pudeur tout de même !
  • je m’engage à ne pas tricher, si je n’arrive pas à réguler mon cycle, je n’y arrive pas et je tenterai d’expliquer pourquoi. Six mois ça peut être court pour accompagner un retour à la physiologie hormonale. Surtout quand le déséquilibre est installé depuis longtemps… Hum, je parlais de quoi la dernière fois ? le cordonnier mal chaussé ? Ben là il est carrément en tong !!

Je crois que c’est un bon début pour le cadrage.

Ensuite et bien c’est parti, il faut partir d’un début et se fixer un lieu d’arrivée pour que le défi soit posé sérieusement.

Le constat

Ce qui m’a poussée à me lancer dans cette aventure c’est l’état de mes cyclogrammes ces derniers mois et la sensation de fatigue constante qui m’accompagne aussi sans me donner de signes que c’était passager et que ça allait passer tout seul.

Et à la faveur de cette nouvelle année (vous savez ce que c’est), j’ai décidé de me reprendre en main et de retrouver mon équilibre menstruel.

Donc, voici les point importants liés au cycle que j’ai relevés et qui ont participé à ce défi à moi-même que je partage avec vous (parce que s’engager pour soi-même comme ça dans son coin, parfois ça ne suffit pas donc là je m’engage publiquement en plus et je déteste avoir l’air d’une looseuse).

Mes règles

Elles sont ultra abondantes, voir même hémorragiques ce qui ne manque pas de me mettre dans des situations pas sympa parfois, voir même ultra gênantes. Bref j’ai l’impression à certains moments d’avoir 14 ans et de ne pas encore maîtriser cette partie de moi !

Alors oui je pourrai avoir un discours libérateur et me prendre en photo avec un jean blanc et des coulées rouges dessus mais honnêtement, mon côté vieux jeu m’en empêche. Ah oui et aussi mon besoin de me sentir propre et ma lessive qui a du mal à venir à bout de ces tâches.

 La glaire cervicale

J’en observe beaucoup trop longtemps et surtout à des moments du cycle où elle n’a rien à faire là !

Par exemple je peux en  observer de façon maintenant systématique en deuxième partie de cycle alors qu’il s’agit d’une phase progestative. Et la glaire, elle obéit aux oestrogènes qui sont plutôt là en première partie de cycle.

Si vous vous sentez larguée et que vous avez besoin d’un article vous expliquant ce qui se passe pendant le cycle menstruel, cliquez ici et dites le moi !

 Syndrome Pré Menstruel (SPM)

je remarque des signes de vague à l’âme et perte presque totale d’estime pour moi-même à l’approche des règles. Cette partie là a été la plus longue à venir à ma conscience car dans le tourbillon de la vie, on ne s’arrête pas forcément sur ses ressentis et surtout il faut faire un effort pour noter et remarquer un lien avec quelques chose dans notre vie. Pour moi c’est assez net, c’est lié au cycle.

Phases du cycle

Les 2 phases (œstrogénique et progestative) ne sont pas équivalentes, au profit d’une première phase plus longue.

Première conclusion :

Quel est mon climat hormonal ?

Tous ces signes me permettent assez clairement d’identifier mon climat hormonal actuel. Il faut bien que je me rende à l’évidence,il y a trop d’œstrogènes.

A partir de là, il va falloir que je détermine si ce trop vient d’un vrai trop ou bien s’il est en relation avec un manque de progestérone. Aller je laisse du suspense et je répondrai dans 15 jours à cette question !

Mais pour le moment, je terminerai sur ce que je souhaite atteindre dans 6 mois maximum et pour un long moment ensuite (jusqu’à ma ménopause soyons optimistes !).

Mon objectif

Et oui parce qu’en équilibre de santé comme dans d’autres domaines, lorsqu’on veut que ça change, ça aide pas mal de se donner des curseurs pour savoir si on y arrive ou si on s’approche..

Alors voici ce que j’aimerai pouvoir vous dire dans 6 mois (ou avant qui sait ?) :

  • mes règles sont maitrisées et durent 4 jours sans hémorragie. Je peux garder une culotte de règles plus de 2 heures au plus haut de mon flux,
  • je n’observe de la glaire cervicale que durant les jours qui précèdent l’ovulation,
  • mes émotions s’expriment avec douceur et ne m’envahissent pas sauf contexte qui le justifie (je veux garder cette propension qui me caractérise à laisser exploser ma joie quand j’ai des bonnes nouvelles)

C’est pas mal non ?

Avez-vous envie de m’accompagner dans cette aventure ? Partager dans les commentaires votre bilan et les objectifs que vous souhaitez atteindre et je vous orienterai si besoin !

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
Avatar

Carole Thiebault

Naturopathe - Heilpraktiker
Consultante en gestion autonome de la fertilité

Nous vous recommandons de lire

4 commentaires

  1. Bonjour !
    C’est un jolie défi, bon courage. J’ai hâte de lire la suite.

    1. AvatarCarole Thiebault a dit :

      Tous les 15 jours, des nouvelles du défi et de mon avancement dans le projet !
      A tout bientôt alors…

  2. Quel défi intéressant et utile dans notre vie de femme!

    En effet, le syndrome pré menstruel peut avoir un impact très négatif dans la gestion de nos émotions et donc dans notre vie.

    Bonne chance et j’accompagnerai de près ton défi

    1. AvatarCarole Thiebault a dit :

      Merci Sofia !
      Me voilà devenue mon propre cobaye !
      A très bientôt alors…
      Carole

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes libre de recevoir le livre " Cycle menstruel : 5 clés pour retrouver l'équilibre"