Me contacter

06-03-40-24-65

E-mail

contact@carole-thiebault.fr

Alors là vous allez vous dire : ça y est elle se la joue je suis bilingue… Pas du tout c’est juste que je veux vous parler aujourd’hui d’un type de yoga dynamique mis au point par Dinah Rodrigues il y a maintenant une trentaine d’années : l’Hormon Yoga Therapy.

Dinah Rodrigues

Je pratique le yoga depuis des années moi aussi (cependant je ne suis pas assez vieille pour compter 30 ans de pratique mais ça peut venir vite si je n’y prends pas garde !). Formée à la technique Hormon Yoga Therapy auprès de sa créatrice herself (décidément c’est très british tout ça !), je peux vous dire que sa vigueur encore à son âge ferait pâlir certaines jeunes femmes déjà fatiguées d’une vie à peine entamée !

 

Cette technique m’intéressait donc à deux titres au moins :

  1. Elle touche le cœur de ma pratique auprès des femmes
  2. Elle me permet d’inclure le yoga (autre passion de ma vie) dans cette pratique justement

Avant de vous livrer les raisons qui pourraient vous pousser à vous y mettre, laissez-moi vous expliquer un peu en quoi ça consiste.

Hormon Yoga Therapy : c’est quoi ?

A mon sens, il ne faut pas s’attacher trop fort au mot yoga quand on parle de l’HYT. D’ailleurs c’est une des premières choses que l’on annonce lorsque l’on s’adresse à des débutantes : “Si vous faites déjà du yoga par ailleurs, commencez par tout oublier ici pour vous ouvrir plus facilement à la méthode”.

Et oui dans l’énoncé il y a “therapy” (je ne vous ferai pas l’offense de vous le traduire). Cela signifie que Dinah Rodrigues a puisé ses sources au cœur du yoga mais qu’il a été transformé pour poursuivre un objectif de “correction de certains troubles de la santé” (source : site officiel de Dinah Rorigues). Ici donc on vise à rétablir de façon naturelle un équilibre physiologique qui a été rompu ou encore mieux, on accompagne en prévention pour maintenir cet équilibre.

Rétablir de façon naturelle un équilibre physiologique qui a été rompu.

L’hormon yoga therapy consiste donc en une série de postures qui s’enchaînent de façon dynamique et dont le déroulement est fixé par un protocole précis à suivre à chaque séance. Pour compter observer des résultats, il est nécessaire de pratiquer au moins 4 fois par semaine. Cela peut vous paraître beaucoup mais il faut savoir que le protocole, lorsqu’il est mémorisé, ne prend que 30 minutes à être réalisé.

Pratiquer régulièrement est indispensable

C’est encore trop pour vous ? quand vous saurez pourquoi il est préconisé et que les effets se font sentir très rapidement, je suis certaine que le temps ne sera plus un obstacle.

 

Les raisons de vous mettre à l’Hormon Yoga Therapy

1- Vous entrez en ménopause

L’approche de l’Hormon Yoga Therapy vise à améliorer les symptômes de la ménopause.

Votre peau et vos cheveux perdent de leur éclat ? Retrouvez toute leur souplesse. Il en est de même de la sécheresse intime. Quant aux bouffées de chaleur, elles perdent très rapidement de leur ampleur et pour beaucoup de femmes elles disparaissent même complètement.

C’est assez surprenant mais c’est ce que je constate chez les femmes que j’accompagne. Les retours sont accompagnés d’un sourire radieux et ça, ça fait plaisir à voir :  une ménopause radieuse !

 

2- Vous avez des problèmes de fertilité

Si l’Hormon Yoga Therapy a de tels effets pour les femmes entrant en ménopause, c’est parce que son action vise à élever le niveau hormonal des femmes qui le pratiquent, et plus particulièrement les oestrogènes.

Ainsi, conçu au départ justement pour pallier aux désagréments de la ménopause, l’Hormon Yoga Therapy a montré ses bienfaits aussi pour des femmes confrontées à des difficultés pour concevoir un bébé.

Selon le contexte de l’infertilité, l’Hormon Yoga Therapy montre ses effets là encore assez rapidement : les études montrent qu’une conception a lieu dans les 3 mois à partir du début de la pratique. Bien-sûr, ce n’est pas la panacée car il ne résout pas tout mais ça vaut vraiment le coup de vous renseigner et de savoir si cela peut venir en complément de votre suivi classique.

3- Vos ovaires ont été diagnostiqués polykystiques

Avec une pratique régulière de 30 minutes par jour et ce au minimum 16 jours par mois (soit 4 jours par semaine), il a été constaté une augmentation moyenne du niveau hormonal de 254% en 4 mois.

Dinah Rodrigues ne s’est pas contentée d’observations personnelles, elle a soumis son protocole à plusieurs études universitaires qui ont toutes montré l’augmentation du niveau d’hormones chez les pratiquantes régulières.

Vous pouvez cliquer ici pour obtenir l’étude (en allemand, désolée mais ça change de l’anglais !)

Convaincue ? Il vous reste à trouver votre professeure diplômée : si vous habitez la région lyonnaise, il se peut que nous nous retrouvions sur le tapis. Si vous habitez plus loin, nous pouvons organiser un stage dédié ou bien je peux vous orienter sur une collègue 😉

A bientôt sur le tapis !

Mais ce n’est pas magique pour autant : c’est allié à une hygiène de vie adaptée que l’Hormon Yoga Therapy prend tout son sens et son ampleur.

Aussi je vous propose de vous inscrire juste en dessous de cet article afin de recevoir 5 clés pour équilibrer votre cycle. Vous y trouverez entre autres des conseils alimentaires de base en accord avec le travail du HYT.

Et n’oubliez pas de laisser vos commentaires !

Partager l'article
  •  
  •  
  •  

Carole Thiebault

Naturopathe - Heilpraktiker
Consultante en gestion autonome de la fertilité

Nous vous recommandons de lire

6 commentaires

  1. Bonjour
    Je découvre cet article grâce à la Une de Blogs Campus !
    je fais déjà du yoga et c’est très intéressant de voir que cette pratique peut nous aider dans notre vie de femme !
    Audrey
    https://pausecafeavecaudrey.fr

    1. Carole Thiebault a dit :

      Bonjour Audrey,
      Un grand merci pour ton commentaire sympathique et pour m’apprendre que mon article est en une !
      Quelle belle journée !
      Au plaisir de te lire à nouveau, n’hésites pas à t’inscrire pour recevoir les prochains articles.

  2. Merci pour cet article 🙂 Je découvre ce type de yoga et c’est vraiment géniale les bienfaits qu’il peut avoir !!
    Belle journée
    Laurie

    1. Carole Thiebault a dit :

      Bonjour Laurie,
      Oui ce yoga particulier n’est pas très connu du grand public et pourtant, il concerne potentiellement beaucoup de femmes… Avec plaisir alors si tu as pu découvrir…

  3. Bonjour !
    J’espère que tu va bien ?
    Merci pour cette article je vais me renseigner plus sur cette pratique.
    J’ai essayé le yoga à la maison mais j’ai le corps trop dur lol. Mais je ne lâche pas l’affaire.
    A bientôt.
    XoXo

    1. Carole Thiebault a dit :

      Salut Chanaël,
      Surtout si le yoga t’attire, que ton corps ne soit pas un obstacle ! En fait le plus dur je trouve dans le yoga c’est de lâcher avec les images qu’on peut voir dans les magazines et de vraiment de caler sur ses propres possibilités (qui d’ailleurs changent tout le temps en fonction de notre état d’esprit notamment). Donc si tu en as envie, engage la conversation avec ton corps et tu va voir d’ici quelque temps il va te dire bien des choses et va se détendre.
      A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes libre de recevoir le livre " Cycle menstruel : 5 clés pour retrouver l'équilibre"